RDC : un cadre de l'UDPS arrêté  pour "participation à un mouvement rebelle"

Illustration


L'ancien député national, Luc Mulimbalimba a été arrêté à Uvira, deuxième ville de la province du Sud-Kivu. 

Cet ancien élu de 2018 sur le compte du parti politique Alliance des Forces Démocratique du Congo, AFDC, a été arrêté par les services de sécurité à la frontière entre la RDC et le Burundi, au port de Kavimvira lundi 08 Avril 2024. C'est après des mouvements suspects, des va-et-vient.

Luc Mulimbalimba est soupçonné de faire partie des groupes rebelles qui sèment tereure et désolation dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.

Après son arrestation, l'homme a été longuement interrogé, pendant deux jours, par les services de sécurités avant d'être transféré à Bukavu. 

Les sources concordantes à élection-net.com indiquent qu'il a été ensuite transféré à Kinshasa après quelques jours au cachot des services des renseignements militaires.

Il sied de préciser que Luc Mulimbalimba était désormais membre du parti politique UDPS, il était même candidat député national aux élections du 20 décembre dernier sur la liste de l'UDPS-Tshisekedi. 

En 2019, Luc Mulimbalimba, alors député national, a été condamnée à dix ans de prison par la justice militaire pour meurtre d'un jeune garçon à Luvungi. La quelle peine qu'il n'a jamais purgé. Il avait pris fuite à l'étranger avant de revenir à la veille des élections avec cette casquette du cadre de l'UDPS.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC/Ass.Nat : Christophe Mboso écrit à Vital Kamerhe
  • RDC : Cinq commissions instituées pour la validation du mandat des sénateurs
  • RDC : indignation de l'organisation HRW après la détention de l'activiste Gloria Sengha


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments