img

Actualités

Société

Pour palier tant soit peu la famine observée dans le milieu carcéral, le gouvernement provincial du Nord-Kivu a remis un lot de 250 sacs de maïs aux prisonniers de la prison centrale Munzenze ce mercredi 29 Avril 2020 à Goma par le truchement du ministère provincial de la justice et droits humains.

Benito Kanzuli, directeur de cabinet du ministre provincial de la justice a rappelé que ces maïs produits dans le champ du gouvernement situé à Nyongera dans le territoire de Rutshuru sont cultivés pour nourrir tous les prisonniers des différents cachots et prisons sur l’étendue de la province.

Par ailleurs, il a reconnu que dans les prisons de la province, le nombre des détenus est élevé. Pour lui, le désengorgement de celles-ci ferait que la quantité de la nourriture remise par le pouvoir puisse suffire aux détenus.

«Une quantité vient d’être remise aux détenus de Munzenze, au nom du gouverneur de la province, cette quantité ne suffit pas mais au lieu de zéro, je pense que c’est déjà quelque chose » ,a-t-il souligné à election-net.com, avant de demander au responsable de cette maison carcérale à gérer cette nourriture au profit des prisonniers.

Il faut rappeler que les 3000 hectares de Nyongera, dans le Rutshuru sont cultivés par le Gouvernement Provincial grâce au partenariat de la société PREMIDIS. Les récoltés doivent seulement nourrir les détenus dans les différentes maisons carcérales au Nord-Kivu.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate