Course au gouvernorat du Haut-Katanga : cette ferme interdiction de Moïse Katumbi à ses députés

Moïse Katumbi Chapwe, ph de tiers


Moïse Katumbi Chapwe, président national du parti politique Ensemble pour la République a demandé à ses députés provinciaux du Haut-Katanga de ne pas postuler pour les élections des gouverneurs et vice-gouverneurs dans cette entité du sud-est de la République démocratique du Congo.

L'annonce a été faite le lundi 15 avril 2024 lors d'une réunion qu'il a présidé en présence de 11 élus provinciaux du Haut-Katanga et de son haut représentant, Christian Mwando. A en croire cette formation politique de l'opposition, cette réunion entre dans le cadre de recadrer les députés provinciaux.

"Aujourd'hui, vous savez que les seuls élus de la province du Katanga et du Haut-Katanga sont les députés de Ensemble pour la République. Pour nous, c'est le mot d'ordre, la discipline et l'ordre. On ne peut pas avoir des députés vendus. Deux, il faut la discipline. On n'a pas de candidats gouverneurs", a-t-il déclaré à nos confrères de 7sur7 

Par ailleurs, Ensemble pour la République précise que ses élus du Haut-Katanga doivent attendre l'analyse de toutes les candidatures par Moïse Katumbi pour donner le mot d'ordre et que la candidate Benatard Kilufya qui a postulé en indépendant puisse retirer son dossier.

"Le mot d'ordre sera donné lorsque le président Moïse Katumbi aura fini d'examiner l'ensemble des candidatures pour la candidature que nous allons soutenir. La même chose au niveau des bureaux. Donc aujourd'hui, il n'y a pas des contacts personnels que chaque député doit prendre. Aujourd'hui, il est question qu'on puisse agir comme groupe dans l'intérêt du Haut-Katanga. Tout le monde a été recadré et nous avons été unanime à dire que nous restons en concertation entre collègues députés de sorte que au moment venu, aux échéances du bureau, du sénat et du gouvernorat, nous parlions tous le même langage et que les 11 votent dans le même sens. Il y a les retraits qui doivent se faire parce que nous n'avons pas de candidat et pour ceux-là qui ne vont pas se retirer, ils seront radiés du parti", a insisté le député national Christian Mwando.

Les élections de gouverneurs et vice-gouverneurs sans oublier les sénatoriales auront lieu le 29 avril prochain, indique le dernier calendrier modifié et rendu public lundi par la Commission électorale nationale indépendante. Dans le Haut-Katanga, au moins 16 candidats ont postulé pour le gouvernorat et une trentaine pour le sénat.

Avec 7sur7.CD

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : visite de réconfort du général Eddy Kapend aux nouvelles recrues à Likasi
  • Haut-Katanga : l'avenir de la Regideso menacé
  • Haut-Katanga : pour avoir réclamé sa dette , une femme brûlée à Lubumbashi


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments