img

Actualités

Économie

Santé

Société

Le député national Tembos Yotama a rencontré ce mardi 18 février 2020 le numéro 1 de l'Office Congolais de Contrôle de Butembo pour se renseigner d'avantage au sujet des résultats des échantillons du riz amenés par le Programme Alimentaire Mondiale, PAM.

Selon le député national Tembos Yotama, élu de la ville de Butembo, cet organisme a des cargaisons de riz équivalent à plus de 280 tonnes que l'Office Congolaise de Contrôle a déclaré impropres à la consommation après les analyses des échantillons testés au laboratoire de ce service spécialisé de l'État congolais.

“Il y'a plus de 280 tonnes du riz dans les entrepôts du Programme Alimentaire Mondial, PAM qui sont impropres à la consommation. Curieusement, sa tarde pour qu'il ait une décision de destruction de ce riz.”informe Tembos Yotama.

Selon le directeur de l'Office Congolaise de Contrôle, OCC Butembo, le laboratoire n'a pas trouvé des résultats satisfaisants, Mbiya Muvyele Don révèle que le riz contient des germes mesophiles et coliformes. Une affirmation sans doute qui contredit les rumeurs qui circulaient sur les réseaux sociaux évoquant un riz empoisonné et avarié transporté pour Butembo.

Selon d'autres sources, cet organisme a demandé qu'il ait une autre commission composée essentiellement des agents de l'OCC pour contre-expertise des échantillons.

Depuis Butembo Lyriciste Fabrice

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate