img

Actualités

Politique

Sécurité

Société

Au cours d'une manifestation organisée par le mouvement lutte pour le Changement (LUCHA/Beni), 21 militants ont été interpellés par la police national congolaise(PNC) commissariat urbain de Beni ce jeudi 21 mai 2020. A en croire Esaï Liko, ces paires sont détenus à l'Etat l'état-major de la PNC.

" Au total, ils ont 21 dont 20 interpellés ce matin alors qu'on voulait se repondre à une invitation du comité urbain de sécurité et un arrêté mercredi soir en pleine sensibilisation pour notre manifestation ", explique-t-il à élection-net.com.

Il précise, par ailleurs, que la police nationale congolaise ne s'est pas encore prononcé quand à leur détention. Toutefois, il condamne ces arrestations.

"Nous condamnons parcequ'ils sont entrain de saper l'autorité du chef l'Etat qui voulait qu'un état de droit soit construit dans notre pays", renchérit il.

Notons que les activités tournet au ralenti en ville de Beni après l'assassinat d'un militant de la LUCHA le matin de ce jeudi. Des boutiques sont fermées au centre commercial de Matonge et au marché central de Kilokwa.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate