img

Actualités

Société

Les lampions se sont éteints sur la 8ème assemblée générale des autorités locales des pays des grands lacs ce vendredi 6 Mars 2020 à Lubumbashi.

Trois jours durant, les maires et bourgmestres des pays francophones de la région des grands-Lacs ont réfléchi sur le thème : "le rôle des maires en matière de la santé , de l'hygiène et de la protection sanitaire". Et ce troisième jour, l'atelier était centré sur les stratégies à envisager pour lutter contre la pollution notamment des eaux des lacs et de l'environnement de suite de l'action des entreprises minières.

Les autorités locales ont résolu d'être plus regardant avant, pendant et après l'implantation d'une entreprise minière. Et les entreprises doivent-être installées loin des quartiers résidentiels sois le contrôle de l'autorité locale.

Avant de repartir, les maires des pays francophones des pays des grands-Lacs, une visite guidée des différents sites de lubumbashi sera organisé dans l'avant-midi de ce samedi 7 Mars à l'intention des autorités locales des pays de grand lac.

Au nom de tous les maires de la République démocratique du Congo, Néron Mbungumbungu le vice-gouverneur de la ville province de Kinshasa avait ouvert les assises de la 8e assemblée générale des maires des pays francophones. En sa qualité de patron de la province, Jacques Kyabula Katwe a encouragé les maires à réfléchir pour l'épanouissement des villes. Le développement d'un pays devant commencer par la base.

Chris Lumbu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate