img

Politique

A 40 ans, cette femme politique se met à la course pour la députation provinciale 2018. Dans  Son fief de la Funa, elle semble avoir tout planifié. Quand elle accepte de rencontrer l’équipe d’election-net ici à Bumbu, sa circonscription électorale, elle fixe ses objectifs à atteindre. Sa priorité, la valorisation de sa communauté.  Elle lève la tête et se bat pour l'avancement de sa commune, classée parmi les plus reculées de la capitale congolaise.

Née à Kinshasa, le 25 mai 1978 Mashala Gina a fait ses études primaires à l'école Saint Jean-Baptiste de Bumbu, en 1986 avant de décrocher son certificat. Après ses études primaires, Gina Mashala s'inscrit au complexe scolaire Gradi/ Kalamu où elle obtient son diplôme d'Etat en pédagogie  Générale. Elle ne s'est pas arrêtée là, la jeune femme se décida d'embrasser les études supérieures en Marketing à l'Institut Supérieur de commerce à Gombe et obtient son diplômé de graduat en 2003.

Elle fut secrétaire à l'Agency Bulak fret de 2007 en 2009 avant d’être Directrice du marketing à la chambre de Commerce et d'Industrie/RDC. Cadre du parti politique Front des Indépendants pour la Démocratie chrétienne « Gina »  est surtout l’inter fédéral de la ville de Kinshasa. Son parcours politique  commence en 2010 à l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo avant l’adhésion à son actuelle formation politique.

Entant que femme, son plus grand « soucis » est celui de « réveiller » la conscience de la femme congolaise qui se « sous-estime ». « Tant des femmes ont des potentialités en  elles mais ne savent pas les mettre en œuvre », déplore la candidate avant d'ajouter, « ce sont des femmes qui sont capables, la femme est un être plus fort que l'homme. Elle est capable de faire ce que l'homme ne peut pas. Elle peut être au champ, au marché pendant la journée et le soir à la maternité. Ce que l'homme ne peut pas. Donc elle est capable de faire la politique. Cette femme congolaise doit se lever ». En conclusion, la femme politique promet, «  Nous n'allons pas seulement travailler pour la commune de Bumbu mais pour la RDC en général »

Lydie Bibomba

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate