img

Actualités

Société

A Bukavu, capitale provinciale du Sud-Kivu , le mouvement citoyen Lutte pour le changement Lucha met en garde Certaines écoles qui bafouent la mesure de gratuité de l'enseignement de base prônée par le chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi.

Dans une un communiqué de presse parvenu à élection-net.com ce mercredi 04 mars 2020, ce mouvement pro-démocratie pointe certaines écoles de ''chercher à saboter la décision du président de la République de remettre en cause la gratuité de l'éducation de base au nom de leurs intérêts individuels.''

« Il est inconcevable que ces dernières continuent à rançonner les parents et malheureusement dans un silence coupable de certains parents. Une complicité qui ne dit pas son nom»,dénonce la Lucha.

Cependant, le mouvement citoyen invite les parents à protéger et s'approprier cette mesure de l'enseignement fruit des sacrifices de plusieurs jours.

Par ailleurs, la Lucha demande au gouvernement provincial et National de mettre sur pied des mesures d'accompagnement qui vont permettre l'effectivité total de la gratuité, tout en trouvant une solution durable et définitive aux problèmes de enseignants Non payés (NP)et Nouvelles Unités (NU).

Héritier Bashige depuis Bukavu.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate