img

Actualités

Les motocyclistes de la ville de Bukavu ont organisé ce samedi 11 avril, une caravane motorisée sur le boulevard Patrice Emery Lumumba, à Bukavu dans la province du Sud-Kivu pour exiger la liberté provisoire du directeur de cabinet du chef de l'État, Vital Kamerhe.

Munis des drapeaux, insignes en couleur rouge blanc, symbole du parti de l'Union pour la Nation Congolaise "UNC", des chansons de soutien à Vital Kamerhe, ces manifestants renseignent qu’ils comptent se diriger vers le Parquet Général de Bukavu pour demander au Procureur de la République de détenir parmi eux 7 motards à la place de Vital Kamerhe, Directeur de cabinet du président, Félix Tshisekedi, détenu à la prison centrale de Makala depuis mercredi 8 avril dernier.

Selon eux, il s’agit d’un plaidoyer pour demander la mise en liberté provisoire du Président de l'UNC arrêté à l’issue d’une audition au Parquet Général de Matete au sujet des fonds alloués au programme d’urgence de 100 jours du chef de l'État.

Héritier Bashige depuis Bukavu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate