img

Actualités

Sécurité

7 éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo FARDC qui avaient fait défection, se sont rendus à Minembwe dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu. Ce, pour rejoindre de nouveau les forces loyalistes.

Le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2, qui livre cette information à election-net.com selon laquelle ces 7 militaires dont deux officiers se sont rendus avec quelques armes.

"Ils sont 7 éléments dont deux officiers qui sont rentrés dans les rangs de FARDC à Minembwe. Ces deux officiers sont le Lieutenant colonel Nyenyeri Kayomba Venance et le Lieutenant Sanzufura Éric. Parmi ces 7 éléments, les uns se sont rendus le jeudi 16 avril et les autres le vendredi 17 avril 2020 à la 12e brigade de réaction rapide", a-t-il expliqué

Il ajoute que ces militaires avaient fait défection vers le mois d'octobre 2019 pour rejoindre le groupe armé Makanika, un autre déserteur. "Ils disent avoir été trompés par certaines personnes ennemies de la paix".

Le capitaine Dieudonné Kasereka précise que ces 7 militaires sont revenus à la raison suite à la sensibilisation amorcée par le commandant secteur opérationnel Sukola 2 Sud Sud-Kivu, via le commandant 12e Brigade, le général de brigade Dieudonné Muhima.

Il confirme que l'armée les a bien accueilli et qu'ils sont en route pour Uvira en attendant la décision de la hiérarchie.

Le capitaine Dieudonné Kasereka renseigne, par ailleurs, que le commandant secteur, le général de brigade Gaby Boswane, a fait appel à d'autres groupes armés qui traînent dans la brousse à déposer les armes et à se rendre pour consolider la paix.

Héritier Bashige depuis Bukavu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate