img

Top News

Trending

Société

Éducation

Actualités

Les délégués des professeurs. Ph de tiers

Préoccupé par la situation qui prévaut à l'Enseignement supérieur et universitaire notamment le mouvement de grève déclenché par les professeurs, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a réuni autour de lui, tard dans la nuit de jeudi 29 septembre 2022, le Ministre de l'Enseinement Supérieur et Universitaire, les délégués syndicaux des deux associations des professeurs et quelques membres de son cabinet.  

Cette séance de travail du Chef du Gouvernement avec les délégués syndicaux du Réseau des associations des professeurs des universités et instituts supérieurs de la RDC "Rapuico" en sigle et ceux de l'Association des professeurs de  l'Université de Kinshasa (Apukin), était une occasion de passer en revue les  réclamations des professeurs, liées notamment à l'application de l'accord de Bibwa par  le Gouvernement. Des solutions idoines ont été proposées pour mettre fin à ce mouvement de grève.

Tout à tour, au sortir de cette séance de travail, les deux secrétaires généraux de l'APUKIN et du RAPUICO ont fait savoir qu'il y a des avancées majeures par rapport à leurs revendications.

"Nous avons eu  un entretien très convivial avec son Excellence Monsieur le Premier Ministre que nous avons remercié pour son élégance protocolaire et dialectique. Nous avons observé par rapport aux revendications certainement quelques avancées mais qui nous laisse dans le devoir de rentrer voir nos bases pour échanger avec elles afin de pouvoir revenir vers son Excellence Monsieur le Premier Ministre pour que, peut-être cette fois, nous puissions faire une déclaration des résolutions que nous attendons tous", a déclaré le professeur Jean-Marie Vianey Longonya, secrétaire général du Réseau des associations des professeurs des Universités et Instituts supérieurs de la RDC.

De son côté,  le professeur Charles Odiko, secrétaire général de l' Association des professeurs de l'Université de Kinshasa, a résumé les échanges avec le Premier Ministre en ces termes : 

"Nous avons échangé avec le Premier Ministre, accompagné du Ministre de  tutelle. Nous croyons que les choses se sont passées dans des conditions acceptables. Je pense qu'il reste encore à faire et nous allons continuer les discussions".

Rappelons qu'au cours de la réunion hebdomadaire du Comité de conjoncture économique de mercredi 2I septembre, le Gouvernement avait levé l'option d'honorer ses engagements pris avec les associations des professeurs d'Université afin de parvenir à la levée de la grève à l'ESU.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate