RDC/Ass.Nat : discours de Vital Kamerhe ou l'art de bien parler

Photo d'illustration


Des primaires ont été organisés à l'assemblée nationale pour départager les membres de l'union sacrée. Et ce, pour trouver le candidat de cette famille politique à la tête de cette institution qui a son siège à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo. 

Devant des centaines de députés, Bahati Lukwebo, Vital Kamerhe et Christophe Mboso ont tour à tour pris la parole ce mardi 23 avril 2024.

"Je voudrais vous dire combien je suis heureux de retrouver ce micro de l'assemblée nationale. Ça m'a beaucoup manqué et je ne veux  pas le lâcher", a lancé d'entrée de jeu Vital Kamerhe. 

Il s'aligne pour mission "de redorer l'image de l'Assemblée nationale et de lui rendre sa noblesse d'antan. Cela passe par la manière dont les débats sont menés".

«Le débat sur la situation d'insécurité dans l'Est du pays doit désormais redevenir public pour donner la possibilité à toutes nos populations de suivre m, au nord et Sud Kivu, en Ituri et ailleurs»  a-t-il enchaîné et de poursuivre :

« La contradiction, oui ! Mais les invectives, Non ! Je vous préviens maintenant ceux qui veulent voter pour moi, que je ne vais pas vous flatter pour vous dire quand je tiendrais ce micro là, que vous soyez de l'opposition ou de la majorité, nous devons voir l'impact qui decoule de la constitution. Le président est irresponsable devant la chambre, ne demandez pas des comptes au président de la République, demandez les comptes au gouvernement ».

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : un cadre du parti de Moïse Katumbi renonce à ses hautes fonctions
  • Tentative de coup d'État en RDC : l'union africaine réagit
  • RDC/Ass.Nat. : silence total à l'USN après la tentative d'assassinat de son candidat unique


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments