img

Actualités

Politique

Un malaise s'installe au sein du ministère de la justice en République Démocratique du Congo depuis visite controversée du Vice-ministre à la prison centrale de Makala pour rencontrer deux chefs d'entreprises détenus dans ce lieu carcéral.

En effet, dans un communiqué publié ce lundi, 2 mars dans la soirée par son cabinet dont une copie est parvenue à election-net.com, le Vice-premier ministre Célestin Tunda Ya Kasende fait savoir qu'il n'avait jamais mandaté son adjoint pour aller Makala.

Un communiqué laconique qui met à nu le disfonctionnement au sein du ministère vu que les deux animateurs issues de deux bords politiques en coalition gouvernementale, FCC-CACH.

*Ci-dessous, l'intégralité du communiqué

Il faut rappeler que la visite du Vice-ministre à la prison a créé une vive polémique dans l'opinion. L'ONG ACAJ y voit une manière d'influencer l'instruction judiciaire en cours.

Rédaction

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate