img

Top News

Trending

Vidiye Tshimanga/ Photo de tiers

Vidiye Tshimanga a bénéficié ce mardi 27 septembre de la liberté provisoire, rapportent plusieurs sources judiciaires. Vendredi dernier, la chambre du conseil du tribunal de paix de Kinshasa-Gombe, avait décidé pourtant de le maintenir en détention pendant 15 jours. Ses avocats qui avaient directement fait appel ont donc eu gain de cause.

« C’est une mise en liberté provisoire. Il est libéré. Il est chez lui à la maison. Les enquêtes vont se poursuivre, soit on aboutira au classement du dossier, soit à la saisine de la juridiction compétente », a expliqué Théodore Ngoy, son avocat.

L’ancien conseiller stratégique de Félix Tshisekedi a été placé sous mandat d'arrêt provisoire par le Parquet Général près la Cour d'Appel de Kinshasa/Gombe à la suite de la diffusion d’une série de vidéos le montrant en train de négocier une commission pour une transaction liée au secteur minier. 

Face au tollé et à la pression de la société civile, ce proche du président de la République avait d’abord déposé sa démission avant d’être notifié des poursuites judiciaires contre lui.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate