img

Actualités

Politique

Société

Répondant aux questions des journalistes ce dimanche 1 mars 2020 à Goma, BALAMAGE NKOLO BONIFACE, 2ème Vice-Président de l'Assemblée nationale a précisé que les défis auxquels les provinces font face actuellement sont justifiés par l’absence de la rétrocession.

Pour lui, rien ne peut justifier l’attitude du Gouvernement central qui ne fait pas respecter ce qui est inscrit dans les dispositifs légaux’, d’où son appel à ce gouvernement qui doit procéder à cette rétrocession chaque fois qu’il le faut pour permettre aux différentes provinces de bien fonctionner.

« La rétrocession ne doit pas se discuter, elle est inscrite dans la constitution, le Gouvernement doit faire en sorte que cette rétrocession soit donnée aux provinces pour que celles-ci puissent bien fonctionner », rappelle cet élu du Sud-Kivu.

Il faut noter que l’absence de la rétrocession fait que plus d’une province éprouve des difficultés dans son fonctionnement, c’est le cas de la province du Nord-Kivu où les députés provinciaux viennent de passer plus de quatre mois sans être payés, nombreux ne sont pas allés en vacance parlementaire pour rencontrer leurs électeurs par manque des moyens.

L’Exécutif provincial étant l'organe habilité à leur donner leur dû avait précisé, au cours d’un pont de presse tenu le lundi 20 janvier 2020 à Goma que c’est l’absence de la rétrocession qui justifie tous ces arriérés.

Prince Bagheni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate