img

Courrier des lecteurs

Société

Depuis plus d'une dizaine d'année les employés de l'ambassade de l'oncle Sam à Kinshasa n'ont cessé de demander à leur employeur l'application du code de travail Congolais afin de leur permettre d'obtenir un décompte final ou Work compensation plan. En effet après une enquête réalisée auprès de plusieurs employés de l'Ambassade américaine à Kinshasa, le résultat est désolant et amère. Il en ressort, selon les enquêteurs, que les employés locaux ou Congolais de l'ambassade américaine ne perçoivent que leur cotisation CNSS. Ajouter à cela, les jours de congés non utilisés mais qui sont comptabilisés ainsi que les 13ieme et 14ieme mois.

La discrimination dans l’ambassade ?

Plus grave, rapporte notre source qui a gardé l’anonymat, les salaires des employés locaux de l'Ambassade américaine à Kinshasa sont plus bas que ceux de leurs collègues expatriés qui bénéficient d’ailleurs du Work Compensation plan ou décompte final.

L'Association des employés locaux a pourtant soulevé ces problèmes auprès du manager et du numéro un de la mission diplomatique à Kinshasa, l’ambassadeur Mike Hammer qui, jusque-là, a fait la sourd oreille comme ses prédécesseurs. Pour le responsable des ressources humaines de l’ambassade, il n'est pas question d'augmenter le salaire, pour la simple raison que « l'Ambassade offre des meilleures rémunérations, incomparables des institutions de la place ».

En ce qui concerne les questions médicales, notamment l’assurance médicale, les employés locaux ne bénéficient pas du même traitement que les diplomates. En effet, l’assurance de locaux ne leur permet point de se rendre dans les meilleurs hôpitaux ou cliniques privés de la place.

La politique de deux poids deux mesures?

A en croire notre source, les employés locaux sont considérés, à la signature du contrat, comme étant employés du Département d'État au même titre que leurs collègues américains. Cependant, ils ne bénéficient largement pas du même traitement.

Il sied de rappeler qu’ailleurs, en Europe notamment, pour les mêmes fonctions qu’en RDC, les employés locaux des Ambassades américaines perçoivent des salaires bien plus élevés que leurs collègues africains. Pourtant tous ont les mêmes taches, sans oublier que le travail est encore bien plus compliqué et complexe pour les employés locaux des Ambassades américaines en Afrique.

Les employés RD Congolais de l’ambassade américaine s’interrogent sur les critères à partir desquels les salaires et décomptes finaux sont payés à cette ambassade. Pourquoi, un expatrié brazzavillois gagnerait-il mieux qu’un congolais de la RDC pour la même fonction pourtant ?.

Appel à l’intervention de gouvernement de la République

Le pouvoir public congolais est interpellé face à cette situation qui perdure dans les représentations diplomatiques américaines en RDC depuis des années. Le gouvernement devra également rappeller les américains d’appliquer le code du travail congolais dans toute son intégralité.

Par un lanceur d'alerte

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate