img

Actualités

Économie

Politique

Sécurité

Société

La nouvelle est tombée dans la matinée de ce dimanche 29 décembre 2019. L'éléphant dénommé "yha Mado", qui endeuillé plusieurs familles dans le territoire de Mambasa en Ituri, a été abattu.

Selon nos sources sur place, le pachyderme a été abbatu grâce à 59 coup de balles dans la chefferie de Babila dans le village de Bahaa dans le territoire de Mambasa, province de l'Ituri.

C'est depuis 2015 que cet animal constitue un danger public permanent sur la route national numéro 4 reliant Bunia à Kisangani. En dehors des tueries de paisibles populations, yha Mado a commis beaucoup d’autres dégâts. Des sources locales indiquent que ce pachyderme avait déjà blessé plusieurs personnes auparavant. Il a même détruit les champs de nombreux villages où les habitants avaient pris la fuite, après avoir vu leurs habitations détruites par l'animal.

Les dispositions par les autorités locales et les forces de l'ordre avaient été prises ces dernières années pour venir à bout de l'éléphant mais rien ne semblait résoudre définitivement le problème, selon des sources indépendantes. Ces dernières ont soutenu qu’il s’agissait d’un "problème de coutumes et la solution devra être coutumière" sans autres précisions.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate