img

Actualités

L'épineuse question de l'élection du successeur de Jean-Marc Kabund au bureau de l'assemblée nationale est renvoyée à une date ultérieure. La décision émane de la présidente de la chambre basse du parlement Jeanine Mabunda quelques minutes après son entrée à l'hémicycle.

Cette position intervient alors que les députés nationaux étaient bloqués pendant plusieurs heures à l'extérieur de l'hémicycle par les éléments de la police ce vendredi 12 juin 2020, date prévue pour l'élection du premier vice-président de l'assemblée nationale en remplacement de Jean-Marc Kabund.

Pour rappel, Jean-Marc Kabund a déjà saisi les instances judiciaires pour son éventuelle réhabilitation. Celà en dépit de la désignation par sa famille politique d'une députée pour son remplacement.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate