img

Actualités

Ce vendredi 24 avril, au Conseil restreint des ministres présidé par le Chef de l'État Félix Tshisekedi via vidéoconférence, le ministre national de la santé a évoqué l'évolution des activités de riposte contre le Covid 19.

Eteni Longondo a expliqué le retard dans le diagnostic des personnes suspectes au Covid 19.

Pour lui, cette situation est préjudiciable à la prise en charge rapide des malades testés positifs.

Ainsi, il promet l'arrivée prochaine des intrants au pays pour augmenter la capacité du diagnostic, cependant, le patron de la santé rappelle que seul l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) fait le diagnostic pour l’instant.

A l'en croire ,la capacité d’accueil des malades actuellement de 550 lits pourra passer à 2.000 et le plan de riposte de près de 135 millions USD proposé devrait connaître sa réalisation avec les promesses de dons et assistances en cours de réalisation ,pour cette opération blé ministère a déboursé 2,8 millions de dollars supplémentaires pour appuyer les opérations de riposte contre cette pandémie. Une somme a permis selon lui, de désinfecter l’hôtel du gouvernement et le palais du peuple.

Pour rappel,depuis le 10 mars 2020, en RDC, le cumul est de 416 cas cas confirmés. Au total, il y a eu 28 décès et 49 personnes guéries. 197 cas suspects sont en cours d'investigation. La pandémie gagne de plus en plus du terrain et les autorités sanitaires rappellent sur La stricte observance des mesures d'hygiène édictées par les autorités, reste l'unique moyen pouvant mettre la vie de la population à l'abri de la contamination.

Prince Bagheni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate