img

Actualités

En marge de la 73ème Assemblée Générale des Nations Unies, une rencontre bilatérale Royaume-Uni – République Démocratique du Congo s’est tenue  le 25 septembre 2018 entre Harriet Baldwin, Ministre d’Etat britannique des Affaires Etrangères pour l’Afrique, le Commonwealth et le Développement international et Léonard She Okitundu, le Vice-Premier Ministre et  Ministre des Affaires Etrangères et Intégration Régionale.

La Ministre britannique a « apprécié les progrès » engrangés dans le cadre de la préparation des élections prévues le 23 décembre 2018. Elle a affirmé que son pays était « ouvert » à toute contribution supplémentaire dans ce cadre comme lors du récent travail d’expertise de l’institut britannique Westminster avec la CENI sur la machine à imprimer les bulletins de vote dont les recommandations ont été rendues publiques.

She Okitundu a confirmé pour sa part que le processus électoral était dans sa dernière ligne droite après la publication des listes définitives des candidats. Il s’est dit optimiste sur la suite du processus avec le déploiement des matériels électoraux et le début de la campagne électorale. Pour lui cette évolution positive désormais saluée par la communauté internationale est un « démenti cinglant » sur les « suspicions permanentes » notamment sur la probabilité « infondée » d’un non-respect de la Constitution par le Président Kabila.

 

Sur un autre sujet, la Ministre brittanique a confirmé l’engagement de son gouvernement à soutenir la lutte contre le virus ebola à l’Est du pays par l’envoi de nouveaux spécialistes en appui au Gouvernement congolais qui « a une expertise avérée » dans le domaine. Elle a remercié à nouveau le Gouvernement congolais pour son implication dans le sauvetage des touristes britanniques au parc Virunga.

Election-net.com

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate