loader
img

Actualités

C'est dans une lettre envoyée ce 20 novembre à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CÉNI) que le candidat à la présidentielle prochaine, Seth Kikuni, a demandé aux autorités de la Céni, le report des scrutins. Le manque de consensus autour de plusieurs points, pouvant permettre la bonne tenue de ces scrutins, c'est ce qui a poussé le plus jeune candidat à penser report des élections.

 

 

"Malheureusement, il se trouve qu’à 48h du début de la campagne, les parties prenantes au scrutin ne sont pas d’accord sur plusieurs points importants pouvant permettre la tenue des élections libres, crédibles, transparentes et apaisées", écrit-il dans sa lettre envoyée à la centrale électorale.

 

Pour lui, si la Céni s'engage sans tenir compte des divergences des acteurs, la RDC va  sombrer dans un chaos indescriptible.

 

"J’ai bien peur que si la CÉNI s’obstine à organiser ces élections dans les conditions actuelles, notre pays ne sombre dans un chaos que le peuple, vous et moi ne souhaitons pas ; chaos qui malheureusement couterait beaucoup à la jeunesse de notre pays dont je représente les valeurs et espoirs" ajoute-il.

 

Seth Kikuni pense, en outre, que si a Céni va dans le sens de sa proposition, ça serait une décision courageuse et salvatrice. Car, "sans l'organisation des élections libres, crédibles, transparentes et apaisées, nous allons légitimer le regime en place, perdre 20 ans et reculer de 50 ans avec toujours Kabila à la tête du pays. Kabila doit partir: point final", conclut-il, cette fois-ci, sur son compte Twitter.

 

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate