img

Actualités

[caption id="attachment_3266" align="alignnone" width=""]Les membres de l'ancien bureau de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu[/caption]

Après l’éléction rétardée dans les circonscriptions de Beni ville, Beni territoire ainsi que la ville de Butembo dans la province du Nord-Kivu, les députés nouvellement élus rejoignent le chemin de l'hémicycle ce mercredi 24 avril 2019 à Goma.

Cette session extraordinaire est d'une importance capitale pour la province, les députés provinciaux dont la plupart son nouveau au parlement provincial, procederont d'abord à la mise en place du bureau provisoire de l'Assemblée provinciale. Outre cette étape les députés provinciaux  vont élire également le nouveau Gouverneur et ensuite compléter la chambre haute du parlement avec l'élection des nouveaux sénateurs.

La province du Nord-Kivu est particulièrement  dans un contexte délicat marqué par le Regain d'insécurité  et la présence de la maladie à virus Ebola dans le nord de la province qui a déjà fait près de 900 victimes.

Plusieurs observateurs estiment que  L'Assemblée provinciale du  Nord-Kivu est qualifiée d'inactive  d'une part dans son rôle de  législateur  et du contrôleur  de l'exécutif qui semble évoluer en électron libre, sans des sanctions ni user de son pouvoir,l'organe délibérant  laisse croire à une opinion que l'exécutif (gouverneur) est tout puissant ,et ne subit  d'aucune sanction.

Patrick ABELY

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate