img

Actualités

Politique

Société

Débutée depuis le 14 février 2020, cette campagne "Solidarité pour Beni" a mobilisé plusieurs personnes qui ont manifesté le soucis de compatir avec la population de Beni.
Ils Sont nombreux, ces militants de ce mouvement citoyen qui se félicitent de l'évolution de la mobilisation pour cette fin, Espoir Ngalukiye pour sa part se réjouit pour la libéralité qui caractérise certaines personnes depuis que cette campagne a été lancée.

Apres avoir rappelé à l’opinion « qu’un Congo sans Beni n’existe pas », il a indiqué que leur geste reste la preuve d’une solidarité à l’égard de ces populations de Beni qui voudraient avoir la paix pour qu’elles vaquent à ses occupations.

«La population de Beni n’a pas besoin de l’aide matérielle plutôt de la paix, et comme ce n’est pas nous qui pouvons leur donner cette paix, nous nous sommes seulement organisé pour leur donner les vivres, il n’y a pas de Congo sans Beni, voilà pourquoi nous demandons à l’armée de poursuivre l’ennemi pour que la paix revienne dans cette contrée, jusqu'à ce jour, nous avons déjà mobilisé 876 050 Franc congolais, 1 200 Franc Rwandais, 2 793$ et plusieurs sacs de souliers et habits …», A-t-il indiqué à election-net.com, avant d’appeler d’autres personnes à témoigner la même charité en faveur de la population de Beni longtemps meurtrie.

« Que les autres nous emboitent les pas, la campagne a été lancée dans un festival, pendant que les autres étaient en tarin de chanter, nous on mobilisait pour la question de question de Beni, nous n’avons pas encore fini que les gens continuent à apporter les contributions en argent, en nature, c’est ce que nous pouvons faire en tant que peuple congolais et les habitants de Beni nous serons très reconnaissants », A-t-il chuté.

Prince Bagheni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate