img

Actualités

Politique

Sécurité

Société

Nord-Kivu: Enfin ,l'édit portant protection des défenseurs des droits de l'homme voté.

Bonne nouvelle pour les défenseurs des droits de l’homme du Nord-Kivu.

L’édit portant leur protection vient d’être voté massivement à l’assemblée provinciale par les élus provinciaux ce lundi 11 novemvrbre.Les activistes des droits humains présents à la cérémonie de vote se sont satisfaits car désormais protégés par une loi.37 sur 38 députés provinciaux qui ont pris part au vote,se sont prononcés en faveur de ce document alors qu'1,s'est abstenu.
Ce vote est intervienu après un débat houleux en plénière commencé depuis lundi 04 novembre dernier.Les législateurs ont emporté beaucoup d'amendaments comme le reconnaît le député provincial,Jean-Paul Ngahangondi,l'un des endosseurs dudit édit.

"Il y a eu trop d'amendements parce que certains élus ont pensé qu'on voulait donné un grand pouvoir aux défenseurs des droits de l'homme.Il y a eu mêmeceux qui voulaient qu'on clarifie dans cet édit, qui est défenseur des droit.Ils souhaiaient que l'on mette la définition selon laquelle, un défenseur des droits humains est celui qui travaille seul ou en association et reconnu en tant que tel.Nous leur avons référé à la définition contenue dans le charte de la déclaration universelle des droits de l'homme et des autres chartes qui existent déjà.Nous sommes restés avec cette defintion" a-t-il laissé entende.
Pour les activistes des droits de l'homme,c'est une grande victoire car, selon eux,plus question de travailler en solo avec la peur au vendre.

"Notre combat de depuis 2016 est enfin,fini. Nous avons désormais une loi qui nous protégé et nous défendrons les droits de l'homme en toute sécurité", s'est réjouit,Madame Kahambu Kitsa Mamy de la Synergie Ukingo Wetu(Suwe),regroupant certaines organisations de la société civile du Nord-Kivu.

Elle plaide pour que cet édit soit vite promulgué par le gouverneur après toilettage et émet le vœu de voir son applicauotion et n'est pas resté lettre morte comme d'autres loi.

Même avis d'Emmanuel Binyenye,militant du mouvement citoyen Lucha RDC-Afrique.Pour lui,tous les jeunes pro-démocratie sont maintenant reconnus et protégés par cet édit.

Précisons que cette loi est la première produite par l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu au courant de cette deuxième législature.

Dalmond Ndungo

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate