img

Actualités

L’Alliance de Baluba de la République Démocratique du Congo,  CYOVO Tshia baluba vient de déclarer son soutien à la candidature de l’un de leur, Matthieu Luboya à la députation provinciale dans la circonscription électorale de la N’sele, une municipalité située dans la partie Est de la capitale congolaise Kinshasa.

Dans une cérémonie organisée ce dimanche à N’sele, les membres de cette Association sans but lucratif ont porté leur choix sur la candidature de ce leader de la jeune de cette partie du pays en reconnaissance de son engagement pour le développement de la contrée.

Lui qui est pourtant natif de Kinshasa, Matthieu Luboya est convaincu que «  la culture demeure l’élément essentiel dans la détermination de l’identité de chaque être humain.»

Très attaché à la culture de ses ancêtres, le candidat député provincial pense que le meilleur raisonnement est construit à partir de sa culture. « On réfléchit mieux quand on  parle dans sa langue d’origine », fait-il remarquer au sortir de la rencontre. Le chef de fil de l’Asbl « N’sele Telema », (Débout N’séle) croit savoir que le mot d’ordre donné par la représentation de cette association culturelle « va être dupliqué à travers toute la base » pour que sa victoire soit de plus en plus certaine à moins de 3 mois de la tenue des élections.

« Homme intègre » comme le perçoit certains membres de la communauté, Luboya Tshiyoyi estime que ce soutien ne peut en aucun cas être interprété comme étant une démarche secteur basée sur des considérations tribales mais plus tôt une affirmation de son identité luba à comprendre dans le grand ensemble appelé RDC. «  Le vote est sociologique, toutes actions politiques à mener doit être inscrite sur base de ce principe », argumente-il avant de prononcer quelques mots en tshiluba, une façon sans nul doute de réaffirmer son identité.

Ambassadeur de la paix 2018, Matthieu Luboya est la troisième personnalité politique à recevoir ce soutien de CYOVO Tshia baluba  après le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire Steeve Mbikayi, le député national du Parti Travailliste Gilbert Tshiyoyi.

Coordonnée par Médard Mukuna Kalonji, la manifestation a commencée par une minute de silence en mémoire d’Etienne Tshisekedi, l’un des patriarches de la communauté Luba décédé en février 2017.

Cyovo, (parler, réfléchir donner en Tshiluba) envisage de se déployer sur terrain pour faire échos de la candidature de Matthieu Luboya.

José-Junior Owawa  

 

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate