img

Actualités

Le mouvement Lutte pour le Changement (LUCHA / Kasindi) décrie " l'inaction" de l'institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) face aux massacres de la population dans la région de Beni. Ce mouvement estime que c'est inadmissible que les rebelles sillonnent le parc national de virunga sans être inquiétés par les ecogardes.

" Son excellence monsieur le président, ces rebelles qui nous tuent sillonnent librement dans le parc national de virunga pourtant gardé par les agents de l'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature dont nous decrions haut et fort leur inactivité et qui nous pousse à croire à une complicité de L'ICCN", indique ce mouvement dans un mémorandum déposé au représentant du pouvoir public à Kasindi le vendredi 28 Février 2020.

Par ailleurs, ce mouvement se demande à quand les tueries de Beni seront considérées comme un génocide.

"Il nous faut combien de morts pour parler d'un génocide dans la région de Beni ? ", s'interroge-t- il.

Pour finir, la LUCHA /Kasindi appelle les services de sécurité à jouer pleinement leur rôle dans la sécurisation de l'intégrité territoriale. Ce mouvement estime que actuellement les frontières congolaises sont devenues une " passoire".

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate