img

Actualités

Société

Une jeune fille de plus ou moins 8ans et élève à l'école primaire de Salutistes de Kabinda était victime de viol ce vendredi 21 février 2020.

A en croire notre source,
un éducateur (enseignant) de la 3ème année primaire, connue sous le nom de maître Jp. Malanda, marié et père d'une famille, "s'est donné l'audace de tomber sur cette mineure dans le but de satisfaire ses salles besognes chose qui a été faite".

Ce trouvant dans l'incapacité de rester longtemps avec des douleurs au niveau de sa partir intime, la victime a fini par révéler cet acte la rendant une femme mariée avant l'âge.

« Monsieur m'a mis ses doigts dans la partie génitale, contrairement à ses habitudes, aujourd'hui les sévices étaient trop violents » à-t-elle révélée dans sa famille le jour même de l'action.

Une révélation qui a bouleversée la situation familiale de cette jeune fille victime de viol. Malgré que le père de la fille en colère s'est rendu à l'école primaire, il n'a pas réussit à mettre la main sur le présumé violeur suite à l'interposition des jeunes gens.

Selon la même source qui nous livre cette nouvelle, une dame qui voulait s'enquérir de la situation, a été à cueillie par un coup avant l'intervention de la police.

Juste après, l'enseignant a été maitrisé et conduit au cachot de Lufungula avant de passer à l'audition et connaître son sort.

Jean Paul Tshimanga

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate