loader
img

Actualités

Cette remise des matériels de votes sensibles et non sensibles pour la tenue effective des scrutins. Cela prouve qu'à suffisance l'implication et le dévouement du gouvernement à financer les scrutins au 23 décembre 2018 selon le calendrier électoral.
 
L'acte est d'autant salué par la Commission Africaine pour la Supervision des Elections, tout en réaffirmant l'engagement et la position de son organisation pour soutenir le processus électoral d'une manière technique que politique. Le vice-président et président à intérim met à profit cet occasion pour interpeller toutes les parties prenantes sur leurs rôles à jouer dans ce processus, il invite les uns et les autres à militer pour une reconstruction d'un climat de confiance et paisible, socle d'une bonne gestion du processus électoral, tout en évitant des propos incendiaires qui peuvent mettre en danger le processus électoral en cours. Par contre, André Kiomba Dibwe Mpo exhorte l'exécutif national de ne pas se contenter de ce qu'il est déjà fait, plutôt de mettre tout en oeuvre pour s'acquitter de toutes autres obligations liées aux élections du 23 décembre prochain.
 
Il sied de signaler que la Case poursuit ses missions de sensibiliser la population, à Kisangani dans la province de Tshopo, sur comment et pourquoi voter sur la machine. Ainsi que la tenue  des sessions de formation des observateurs électoraux dans cette partie de la Rdc. Avant d'entamer l'espace Kasaï , le grand Katanga, le Bandundu dans son ensemble, l' Équateur pour clôture avec la ville de Kinshasa et Kongo Central.
 
Herman Tumpa.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate