img

Actualités

Éducation

Société

L'Université pédagogique de Kananga se propose d'ouvrir une école doctorale pour la formation des docteurs à thèses dans plusieurs disciplines scientifiques.

C'est une volonté politique au niveau national à travers la loi cadre de l'enseignement universitaire ayant conféré un nouveau statut à cette institution jadis institut supérieur, indique son recteur, le professeur Frédéric Nyoka Mupangila Mozart.

Une délégation de l'Université libre de Bruxelles en partenariat avec l'UPKAN séjourne dans une mission officielle depuis la semaine dernière à Kananga pour examiner les possibilités d'ouvrir cette école doctorale.

" S'ils sont arrivés c'est pour avoir une nouvelle vision, avoir de nouvelles perspectives parce-que l'Université est appelée à d'autres missions.
On va travailler en synergie avec d'autres universités du monde en ouvrant d'autres filières que celles que nous organisons traditionnellement.
Vous savez que notre province est confrontée à un problème de manque de professeurs attitrés, docteurs à thèses, il y'a beaucoup d'universités où il n'ya pas de cadres formés pour l'encadrement efficace et efficient des étudiants ; Nous voulons contribuer à les former
" a indiqué le recteur de l'Université pédagogique de Kananga.

Le professeur Frédéric Nyoka qui indique que cette école doctorale ne sera pas limitative tant par rapport aux candidats que par rapport aux filières organisées, invite les acteurs scientifiques spécialement de cette alma mater de se tenir en ordre de bataille en s'adonnant à la recherche.

L'ouverture de cette école doctorale appelle à remplir bien d'exigences, soutien le professeur Beaudoin de Charn , directeur du centre de recherche à l'Université libre de Bruxelles et membre de l'Académie royale de la Belgique.

" il faut beaucoup d'énergies, il faut créer un séminaire doctoral, il faut permettre aux chercheurs de faire leurs exposés par rapport à leurs projets de thèse, il faut les encadrer avec une équipe compétente, il faut viser l'excellence " a-t-il dit à Election-net.com au sortir des entretiens que sa délégation a eus d'une part avec le corps professoral et d'autre part avec le corps scientifique de l'UPKAN ce mercredi 15 janvier 2020 sur le site de l'Université à Kananga.

Le professeur Beaudoin de Charn promet notamment conduire plus d'autres d'expertises à l'UPKAN dans le cadre de leur partenariat pour la réussite du projet.

Van Frédéric Tshilanda depuis kananga

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate