Ituri : refrain de tous les jours, 5 groupes armés s'engagent à cesser les hostilités

Photo d'illustration


En séjour dans la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l'Ituri le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Défense Nationale, Jean-Pierrel'Ituri a échangé avec les leaders cinq groupes armés actifs dans la province.

La séance s'est clôturée vendredi 19 avril 2024 sur la signature d'un acte d'engagement de cessation des hostilités qui poussent plusieurs civils à fuir des villages. Et dans lesquelles des civils ont péri. 

Les groupes signataires sont entre autres l'autodefense des communautés victimes de l'Ituri, la FRPI, la CODECO, la MAPI, la FPIC. "Tout contrevenant au présent acte se verra sanctionner par les actions militaires ou judiciaires", lit-on sur le document signé. 

Pour le ministère de la Défense Nationale, c'est "un pas franchi dans le processus de pacification de la province de l'Ituri" qui entre dans la vision du chef de l'État Félix Tshisekedi. 

Un cercle vicieux

Ce nouvel engagement n'est pas le premier acte signé dans la zone. Plusieurs tables rondes ont déjà été organisées pour la même cause, mais quelques temps après des hostilités reprennent sur différents axes. 

Irumu et Bunia sont deux grandes entités qui accueillent souvent des pourparlers entre le gouvernement congolais et les groupes armés. Il n'est tard que jamais, dit-on, le temps permettra de comprendre si les groupes ont enfin mis les pas pour ma paix en Ituri.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC/Ass.Nat : Christophe Mboso écrit à Vital Kamerhe
  • RDC : Cinq commissions instituées pour la validation du mandat des sénateurs
  • RDC : indignation de l'organisation HRW après la détention de l'activiste Gloria Sengha


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments