img

Actualités

Sécurité

Les rebelles de l'Allied Democratic Forces ( ADF) ont surgi à Kachele dans le territoire d'Irumu dans la province de l'Ituri en pleine journée de lundi 25 mai 2020. Au cours de cette attaque, 3 civils ont été tués dont une femme et deux enfants .

" Les corps sont entrain de giser le sol parce que personne ne veut y arriver. C'est un village qui est devenu inaccessible. Nous demandons que le procureur de la république ordonne à ce que l'armée parte récupérer ces corps pour les inhumer",explique Patrick Mukohe ,secrétaire de la convention pour le respect des droits humains (CRDH).

Au delà de ce bilan humain, cet acteur de la défense des droits de l'homme rapporte l'incendie de tout les villages par les assaillants. Ils l'ont fait après avoir pourchassé quelques jeunes du milieu, poursuit-il.

Pour rappel, les attaques des ADF deviennent répétitives dans le territoire de Beni au Nord-Kivu et Irumu en Ituri. Chaque jour qui passe, on enregistre des morts suite aux exactions de ces combattants. À en croire le CEPADHO , 36 civils ont péri la semaine dernière aux côtés des biens emportés et des maisons incendiées dans plusieurs entités.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate