img

Actualités

Politique

Sécurité

Société

Un taximen de l'ATAMOVE qui transportait un détenu présumé Maï-Maï et un militaire FARDC se sont retrouvés dans une ambuscade sur la route qui mène vers l'auditorat de MAMBASA le soir de ce vendredi 13 décembre 2019 tendue par les bandits non autrement idantifiés.

Selon la convention de droits l'homme CRDH Mambasa qui livre cette information à election-net.com, c'était vers 17h de ce vendredi que cet incident a été signalé, à KATALA une aglomeration situé au nord de BIAKATO RN 44 environ 30km, le taximan est mort sur le champ et son corps reste sur le lieu, le détenu Maï-Maï ainsi que le militaire qui l'accompagnait sont portés disparues jusqu'à présent.

Gilbert Kasereka animateur de la CRDH Mambasa, après avoir condamné cet énième cas d'assassinat, a demandé au gouvernement congolais à déployer un effectif important des militaires dans cette partie du pays pour que la traque de ces bandits soit efficace mais aussi prendre des mesures préventives en cas de transfert de détenus présumé Maï-Maï pour ne pas exposer la vie d'autres taximans entre les mains des assaillants.

Prince Bagheni Kassero

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate