img

Actualités

Sécurité

La société civile de Mongbwalu en territoire de Djugu en Ituri confirme l'attaque des miliciens CODECO dans l'entité précitée, la nuit du lundi à ce mardi 21 avril 2020. Le coordinateur de cette structure citoyenne soutient que les assaillants ont surgi du côté Ouest de Mongbwalu vers 1 heures du matin .

Tout en saluant la bravoure des FARDC qui ont aussitôt repoussé l'ennemi, Denis Masiko dresse un bilan de 7 personnes tuées.

" Parmi les personnes décédées, on dénombre 2 miliciens CODECO, 3 femmes civiles, 1 élément de la police, un élément des FARDC ", explique t-il.

Denis Masiko soutient, en outre, que les assaillants avaient l'objectif de récupérer les armes et l'or. Malheureusement, ils se sont trompés car, ajoute-t-il, les endroits ciblés par ces miliciens n'ont ni des armes ni de l'or.

"Ils se sont trompés à MGN, il n'y a pas des armes ni de l'or. Vraiment nous décourageons l'activisme de ces miliciens", renchérit-il.

À en croire le Lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l'armée en Ituri, la situation est redevenue calme après le ratissage de l'armée dans cette zone.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate