img

Actualités

Société

Le coordonnateur de la société civile forces vives de Niangara condamne avec la dernière énergie l'exploitation illicite de bois qui se fait par certains congolais en connivence avec les ougandais dans la chefferie KOPA situé à plus ou moins 60km du chef-lieu du territoire.
Dans une interview accordée à élection-net.com ce mardi 04/02/2020, Dominique BOMBE WA BOMBE indique des centaines de machines tronçonneuses sont dans cette forêt pour l'exploitation de bois.
«Je me demande si réellement le gouvernement congolais profite aussi de cette exploitation par le biais de son service de l'environnement »,a-t-il indiqué avant d'ajouter.
«Si on ne prévoit rien comme mécanisme de reboisement, quel serait le sort de la génération future».s'interroge-t-il
Il y a des camions de poids lourds qui transportent de tonnes et des tonnes des grimes de bois non sciés.

Dominique BOMBE WA BOMBE dit avoir informé déjà l'autorité de la contrée et qui promis de faire rapport à l'autorité de tutelle pour trouver une solution quant à ce.
Le porte parole de la population lance un appel à ceux qui excellent dans cette mauvaise pratique de mettre un terme à cette situation qui cause un manque à gagner pour l'État. Cependant,il demande aux autorités de s'impliquer pour arrêter cette hémorragie qui ne profite en rien pour le gouvernement congolais.
Il faut noter que Niangara est un territoire situé à plus au moins 145 km de la ville d'isiro.
Dieu-merci BETIMA depuis Isiro.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate