img

Actualités

Sécurité

Une forte délégation de la cour militaire de la grande province orientale non démembrée, composée de 9 personnes a été reçue le vendredi 06 mars 2020 par le ministre provincial de la justice et droits humains, Jean Ngelia Abusa dans son cabinet de travail. Au menu, présenter ses civilités au patron de la justice en prévision de l'exécution de sa mission juridictionnelle dans le Haut-Uélé.

À l'issue de leur entretien, le Lieutenant colonel, Joseph Bulukungu, a fait savoir à élection-net.com que l'objet de leur séjour s'inscrit dans le cadre du traitement de 47 dossiers frappés d'appel, pour lesquels la délégation va siéger en chambre foraine.

"Nous sommes venus pour les dossiers frappés d'appel enfin que les prévenus connaissent leurs sorts définitivement. Nous allons d'abord commencer dans le territoire de Dungu ensuite Watsa et en fin la ville d'isiro, parce que la plupart des prévenus est à Dungu", a-t-il déclaré.

Il a, par ailleurs, révélé que dans l'équipe qui l'accompagne, existe aussi un auditeur supérieur et son substitut. Ces derniers traiteront les dossiers des prévenus gradés.

"Nous étions venus pour 37 dossiers, curieusement, on trouve dix autres sur place, donc on doit tout traîter pour vider tous le 47 dossiers dans un délai de tout au plus trois semaines" ajoute Joseph Bulukungu

Le chef de fil a demandé à toute la population de prendre part à ces audiences foraines qui sont publiques.

Signalons qu'au cours de leurs échanges avec le patron de la justice, le premier président a demandé à ce dernier de les accompagner dans leur mission.

Dieu-merci BETIMA depuis Isiro.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate