Guerre du M23 : Washington insiste sur "une solution négociée"

Kagame, Biden et Tshisekedi. Montage ENET


Les États-Unis d'Amérique militent pour "une solution négociée" à la crise de l'Est de la RDC. Deux responsables américains l'ont réaffirmé samedi 20 avril à Kinshasa, au terme d'une visite d’une semaine en RDC.

Ces deux visiteurs sont Enrique Roig, sous-secrétaire d’Etat adjoint au bureau de démocratie, gouvernance et paix au sein du département d’Etat, et Mark Billera, administrateur adjoint au sein du bureau démocratie de l’USAID. 

"Nous travaillons avec les Congolais mais aussi avec des partenaires régionaux pour trouver une solution négociée au problème de l’Est", a affirmé Enrique Roig devant la presse samedi à Kinshasa.

Il s’est dit par ailleurs conscient du rôle joué par le M23, sous sanctions internationales et qui est appuyé par le Rwanda: 

« Nous avons encouragé le Rwanda à immédiatement retirer ses forces armées en RDC et de tenir responsable quiconque est accusé d’avoir commis des exactions de droits de l’homme ». 

Pour autant, malgré ces appels et rappels la situation sur terrain semble s’empirer. Les négociations ne sont jamais une phase facile, retorque le diplomate américain.  

Impact de la guerre sur la population 

Au cours de leur visite en RDC, les deux responsables américains se sont rendus à Goma, pour mieux comprendre le contexte du conflit en RDC et l’impact sur les populations en RDC. 

Selon eux, il faut inscrire cette visite surtout dans un contexte de monitoring et de collecte d’informations sur la situation qui se passe dans l’Est du pays. Ces informations permettront de définir l’assistance dont la population locale a le plus besoin et, au final, de renforcer la protection des civils.  

La prochaine étape pour les deux responsables américains, une fois de retour à Washington, sera donc d'établir un rapport, où les parties prenantes au conflit seront clairement identifiées et les responsabilités indexées. 

Ces rapports servent bien souvent comme soubassement à d’autres instances américaines et orientent la prise de décisions.

Avec Radio Okapi

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Patrick Muyaya à Goma : "Le Rwanda tue au Congo, c'est connu…Nous prenons des dispositions''
  • Sud-Kivu : les rebelles du M23 bombardent la cité de Minova
  • Guerre à l'Est : la RDC renforce son arsenal militaire avec six drones chinois


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments