img

Actualités


Bahati Kubuya Fabrice connu comme agent dans l’agence delta force sécurité a été sauvagement tuée par des personnes non autrement identifiées dans la clôture de Munganga Mahemo dans le quartier Himbi derrière le Bureau de l'Assemblée Provinciale du Nord Kivu la nuit du dimanche à ce lundi 13 janvier 2020.
Contacté par eletion-net.com Mutete MWENYEMALI Chef de Quartier Himbi dit ne pas reconnaitre les circonstances dans lesquelles cet homme a été assassiné, il précise avoir été alerté par la population de cette partie de la ville le matin vers 6h45 sur cette situation et c’est en arrivant sur place qu’il a appelé la police et le parquet pour que le corps soit dépêché à la morgue.
Par ailleurs, ce cadre de base a souligné que les enquêtes se sont ouvertes depuis le matin pour qu’une lumière soit trouvée sur cet énième cas d’assassinat dans la ville touristique de GOMA.


«Oui, le gardien a été égorgé, le corps est à la morgue, les enquêtes ont été ouvertes depuis ce matin, nous ne savons pas la circonstance dans laquelle il a été tué c’est le matin vers 6H45 qu’on nous a Alerté qu’il y a un corps sans vie sur la route, nous nous sommes rendu sur place et avons constaté que c’était vrai, nous avons directement appelé la police et le parquet et ces derniers sont venus et ont ordonnée que ce corps soit dépêché à la morgue » a-t-il expliqué.


Pour rappel, les deux derniers mois de l’année 2019, la ville de Goma a fait face à multiple cas d’insécurité dans plusieurs quartiers, notamment Majengo, Katoyi, Mabanga Nord, kasika, Ndosho et mugunga. Dans certains quartiers, surtout ceux, de la commune de karisimbi, des bandits armés opèrent en groupes de 30 à 40 personnes et cambriolent plusieurs ménages.
Plusieurs manifestations de colère de la population suite à Cette résurgence de l’insécurité étaient observées et ont ainsi causé la paralysie des activités dans certains quartiers. Des sous-commissariats de police et quelques bureaux de quartiers ont été incendiés par les manifestants en colère. Il y a lieu de dire que cette insécurité est loin d’être résolue dans la ville touristique de Goma.

Prince Bagheni depuis Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate