img

Actualités

Économie

Politique

Sécurité

Société

Le Chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi, prend part au 9ème Sommet des Chefs d’État et de Gouvernement d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) qui se tient à Nairobi du 9 au 10 décembre. Ce sommet dont le thème est « Un Groupe ACP transformé et engagé en faveur du multilatéralisme » voit pour la première fois la participation de la RDC à travers son Président.

À travers son discours prononcé du haut de la, tribune de Nairobi ce lundi, Félix Tshisekedi a insisté sur le multilatéralisme fondé sur un accord de base commun dans le but de consolider la paix qui contribuera au développement économique des pays de l'ACP.

« Le multilatéralisme que nous voulons pour un groupe ACP renforcé et engagé voudrait que nos États du Sud, en considérant le chemin parcouru depuis les indépendances, travaillent autour de leurs intérêts communs qui les caractérisent. Ce multilatéralisme est donc un levier puissant pour définir un cadre juridique fondé sur un accord de base commun dans le but de consolider la paix, la gestion des migrations, la libération du potentiel économique et la lutte climatique. Il contribuera au programme économique du pilier régional africain et caraïbe à travers une transformation du partenariat ACP".

Le Chef de l'État congolais a également appelé les Etats de l'ACP de mettre ensemble leurs efforts afin de résoudre, tant soit peu, les problèmes de leurs populations.

"C’est en mettant nos énergies ensemble au service de notre Groupe ACP que nous pourrons par des actions concertées améliorer indéniablement l’efficacité de la coopération dans le domaine qui apporte des solutions aux conditions de vie de nos populations respectives", a déclaré le Président Félix Tshisekedi avant d'appeler ses pairs à encourager la participation des femmes et jeunes à la vie publique.

"En outre, il faut encourager la participation active des femmes et des jeunes à la vie publique en vue de leur représentation à tous les niveaux de gouvernance et du secteur privé pour renforcer la parité hommes-femmes dans les processus législatifs et décisionnels des pays ACP".

Le Chef de l'État de la RDC a, enfin, souhaité que le prochain sommet de l'ACP se passe à Kinshasa.

"La République Démocratique du Congo réitère son offre d’abriter la prochaine session du Conseil des Ministres ACP-UE à Kinshasa en 2020. Nous vous souhaitons la bienvenue dans notre capitale où vos délégations expérimenteront la légendaire hospitalité congolaise".

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate