loader
img

Actualités

Politique

"Le président de la République nous demande d'être discipliné. Il ne veut plus entendre des déclarations à l'emporte pièce", a tonné Kabuya, avant de prévenir, celui qui osera défier braver l'ordre donné par le chef de l'État ne mettra plus jamais ses pieds ici à la permanence de L'UDPS".

Une mise en garde qui sans équivoque s'adresse aux auteurs de récentes attaques acerbe contre la coalition FCC-Cach. Kabuya a voulu par là, calmer les ardeurs d'une grande partie de la "base" de l'UDPS.

Il faut dire que bien avant que le secrétaire général ne sorte de son bureau pour sa communication, les différents parlementaires debout qui se sont succédé au micro avaient adopté un ton particulièrement martial à l'encontre des du Front Commun pour le Congo et du Parti du peuple pour la reconstruction et le développement qui ont fait des déclarations contre l'UDPS et contre la coalition, menaçant de saisir la cour constitutionnelle sur le contentieux électoral de l'élection du 30 décembre 2018. A tous ceux qui ont haussé le ton, le secrétaire général de l'UDPS a demandé, non sans peine, d'être apaisé.

Devant les "combattants" du parti présidentiel, Augustin Kabuya a aussi recadré les choses en rapport avec la polémique qui a éclaté dans les réseaux sociaux et dans la classe politique sur une photo du président de la République parlant et souriant à son prédécesseur.

"Les deux hommes ont parlé autour de la sortie du gouvernement, comme nous aussi on a été reçu par Joseph Kabila. Ce sont des pourparlers autour de la sortie du gouvernement et c'est pour le bien du peuple", a souligné Kabuya.

"Les 40 jours d'Etienne Tshisekedi"

Le secrétaire général à enfin annoncé le dimanche 28 juillet prochain, l'organisation d'une journée commémorative dans les quatre districts de Kinshasa à l'honneur d'Etienne.

L'ancien président de l'UDPS et père de l'actuel président de la république, décédé le 1er février 2017 à Bruxelles, avait été inhumé début juin 2019 à Kinshasa.

Ilunga M

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate