img

Actualités

Politique

Le Conseil de la jeunesse de Mangina en territoire de Beni s'oppose à une éventuelle installation d'une base de la Monusco dans cette entité. Cette structure estime que les FARDC et la police sont capables de sécuriser la population sans les contingents onusiens.

"Il y a belle lurette que nous avons refusé la venue de la Monusco à Mangina […]. On va faire des contributions pour le problème de l'accompagnement de nos militaires FARDC. Nous ne pouvons pas utiliser les numéros de la Monusco pour le problème de la communication. […]Nous ne voulons pas la Monusco ", indique Riguene Makamba Duchuma, président du Conseil communal de la jeunesse de Mangina.

Notons qu'il y a peu, les leaders communautaires de Mangina avaient échangé avec les autorités politico- administratives et militaires sans oublier une délégation de la Monusco. La situation sécuritaire avait été au coeur de ces échanges.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate