img

Actualités

La décision de la cour constitutionnelle est diversement commentée dans la classe politique en RDC. Daniel Shekomba ancien candidat aux élections de décembre 2018 pense que cet arrêt de la cour en faveur du Chef de l'état montre l'ingérence de la politique dans l'appareil judiciaire. Il ne mâche pas ses mots pour justifier sa prise de position en citant Joseph Kabila comme tireurs de ficelles.

"La cour constitutionnelle confirme l'instrumentalisation de la justice de notre pays par Joseph Kabila pour légaliser la violation intentionnelle de la constitution par son allié Felix Tshisekedi ", a-t-il indiqué dans un message posté sur son compte Twitter avant de s'exclamer:
"Tout est clair ".

Pour rappel, la cour constitutionnelle a indiqué que l'état d'urgence décidé par le Chef de l'état était fondé. Ce, alors que les deux chambres du parlement envisagent la tenue d'un congrès pour statuer sur ce dossier.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate