img

Actualités

Politique

Sécurité

Le colonel Michel Rukunda, commandant second du secteur opérationnel basé en territoire de walikale ,dans la province  du Nord-Kivu a déserté des forces loyalistes,avec quelques éléments pour rejoindre le maquis.

Dans une annonce faite via son compte twitter, l'armée indique que le déserteur pourrait prendre la tête d'un groupe armée d'origine rwandaise du nom de "Ngumino" ,et le considère désormais comme un ennemi de la République.

"Les FARDC confirment la défection du colonel Michel Rukunda, commandant 2nd du secteur de Walikale, pour rejoindre le maquis où il aurait pris la tête d'un groupe armé identitaire connu sous le nom de "Ngumino". Rukunda est désormais considéré comme ennemi de la RDC.

Les défections des officiers haut gradés n'étaient plus fréquentes en République Démocratique du Congo depuis le changement de régime. Selon une source militaire , Les GUMINO  sont réputés alliés des forces négatives du RNC de l'ex chef d'État major de l'armée rwandaise, le général Faustin Kayumba Nyamwasa , un des fondateurs du Front patriotique rwandais (FPR)  aujourd'hui en exil et considéré comme un opposant de Paul Kagame. Il est recherché et poursuivi par la cour pénale internationale, pour atteinte aux droits de l'homme et autres suite aux crimes de guerre et massacres de masse que lui en personne ou un groupe qu'il dirigeait ont commis contre les Hutus réfugiés en République démocratique du Congo (RDC).

Selon toujours cette source, le mouvement Rwandais  auquel le colonel Rukunda, déserteur de l'armée congolaise a rejoint  dans le but d'attaquer le Rwanda à partir de la RDC. Il est pressenti pour prendre les commandes du groupe armé Ngumino après la mort de l’un de ses leaders Semahurungure tué en septembre 2019  par des éléments maï-maï à Minembwe dans le territoire de Fizi.

Patrick Felix abely

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate