Zénit de Paris/Refus d'octroi des visas aux musiciens de Werrason : l'Asbl Artiste en danger s’en prend à l'ambassade de France

Une artiste devant l'ambassade de la France.

L’asbl Artiste en danger coordonnée par le musicien Langu Masima Tsaka Kongo et d’autres musiciens étaient en sit-in ce lundi devant l’ambassade de la France à Kinshasa. Ce, pour réclamer la délivrance des visas aux musiciens de Werrason en vue de leur concert au Zenith de Paris.

« Nous sommes venus saisir l’ambassade de France pour réclamer des visas en faveur de Werrason et de ses musiciens », a dit Tsaka Kongo à la presse.

Et d'ajouter :

« Souvent les gens pensent que nous ne sommes là que pour suivre la situation des artistes malades ou décédés, mais aujourd’hui nous sommes là, car les musiciens n’ont pas obtenu des visas. C’est un danger pour notre culture qui risque de ne pas s’exporter vers l’extérieur. Nous avons déposé la lettre auprès du service courrier à l’intention de l’ambassadeur ».

Calicots en mains sur lesquels on pouvait lire « Nous demandons à la France la vraie coopération culturelle, l’artiste Werrason est un ambassadeur de la paix, les artistes sont apolitiques, etc ».

Dans leur plaidoyé déposé au consulat français, ces artistes appellent tout simplement l'ambassadeur de France d'octroyer les visas aux poulins de Werrason qui sont à 5 jours du spéctacle au Zénith de Paris.

"Leur refuser les visas serait tout simplement de la mauvaise fois", peut-on lire dans le plaidoyer de l'asbl Artiste en danger de Tsaka Kongo

Notez que ce sit-in était encadré par la police nationale congolaise. Aucun dégât matériel n'a été enregistré. Quant au concert de Werrason au Zénit de Paris, il aura lieu ce samedi 25 septembre.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *