Zambie : Investi président, Hichilema appelle à l'unité nationale

Haikende Hichilema, nouveau président zambien. Ph. Tiers

Vainqueur de l’élection présidentielle du 12 août 2021, l'opposant Hakainde Hichilema a été officiellement investi mardi. 

"Nous nous concentrerons à l'inclusion et non l'exclusion ; l'unité et non la division ; et le rassemblement et non la dispersion de notre peuple », a déclaré mardi le nouveau président zambien Hichilema qui devient ainsi le septième président de la République.

Hichilema a été investi mardi matin à la tête de la Zambie lors d’une cérémonie à laquelle ont assisté des dirigeants tels que le président tanzanien Samia Suluhu Hassan, le dirigeant malawite Lazarus Chakwera et le président congolais Félix Tshisekedi.

La vice-présidente de la Zambie, Mutale Nalumango, a également prêté serment lors de la cérémonie.


Le président Hakainde Hichilema, a été accueilli par des acclamations tonitruantes alors qu’il pénétrait dans le Heroes Stadium de la capitale, Lusaka, pour son investiture.

La cérémonie est suivie par plusieurs chefs d’État ainsi que des chefs de partis d’opposition au monde. 

Pour les Américains, le peuple zambien est mature.

Hichilema a battu le président sortant Edgar Lungu le 12 août par près d’un million de voix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *