Volcan Nyiragongo : une délégation interministérielle dépêchée à Goma

Maison consumée par les larves du volcan Nyiragongo à Goma/ photo Enet P.Bagheni

La situation du volcan Nyiragongo préoccupe au plus haut niveau les autorités de la République Démocratique du Congo . Une délégation interministérielle vient d'être dépêchée ce mardi 11 janvier 2022 à Goma au Nord-Kivu. Et ce, pour suivre de près cette situation.

La délégation est notamment composée du ministre de l'Industrie Julien Paluku Kahongya, de la Santé publique Jean-Jacques Mbungani, de celui du budget, Aimé Boji ou encore de Modeste Mutinga, ministre des Actions Humanitaires et Solidarité Nationale et enfin celui de la recherche scientifique José Mpanda.

Kasereka Mahinda, directeur scientifique de l'Observatoire Volcanologique de Goma, cité par nos confrères de 7sur7.cd a souligné que cette délégation vient s'enquérir de l'activité actuelle du volcan Nyiragongo et du travail effectué par les chercheurs de l'OVG dans la prévention d'une future éruption, bien que celle-ci ne soit pas imminente.

Selon la cellule de communication du ministère de l'Industrie, la délégation, après avoir évalué le processus d’adaptation du plan de contingence en cas d’une nouvelle éruption volcanique, a visité le nouveau laboratoire de l’OVG appelé Félix Tshisekedi

Il sied de noter que dans le récent bulletin publié le 03 janvier dernier par l'OVG, il était souligné que l'activité du volcan Nyiragongo est de plus en plus intense ces dernières semaines avec notamment une hausse de température qui varie désormais entre 42 et 400 °C, des vibrations élevées dans le cratère central ainsi que le niveau d'énergie, qui est également en hausse dans plusieurs stations de surveillance autour du volcan.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *