VL1 : l'Us.Panda, la nouvelle victime dans le filet v.clubien

Un joeur de V.club/ Photo de tiers

La belle dynamique v.clubienne est loin d'être stoppée dans cette 27ème édition du championnat national de la Linafoot.
Ce lundi 04 janvier pour leur première rencontre de la nouvelle année, les moscovites se sont baladés sur le promu, l'Us.Panda B52, en match de la 13è journée.

Les verts et noirs ne tarderont pas à allumer la première mèche dès la 8è minute par Kikwama Mujinga bien servi en profondeur par Marouf Tchakei qui d'une frappe de l'intérieur du pied droit au premier poteau bat le portier Héritier Nke (1-0).

L'ancien attaquant du Fc Renaissance déjà buteur va se transformer en passeur en toute fin de la première période pour Erick Kabwe qui reprend parfaitement de la tête un centre au deuxième poteau (2-0, 45').

Les dauphins noirs vont rejoindre les vestiaires avec cet avantage logique. Au retour des vestiaires, 4 minutes suffiront pour réussir le break. Pascal Mbarga d'une frappe puissante à ras de terre en dehors de la surface de réparation creuse l'écart (3-0).

Erick Kabwe de la tête dans la surface de réparation va signer son doublé personnel à la 69è minute et son 6è but de la saison dans ce championnat (4-0).

Toujours assoiffés des buts, les moscovites vont finalement clôturer leur spectacle offensif sur une magnifique action.
Trouvé par Marouf Tchakei, Eric Kabwe efface le portier adverse avant de servir sur plateau d'or Obed Mayamba qui n'avait qu'à pousser les cuires au fond du filet pour sa 6è réalisation de la saison (5-0).

Une troisième manita de la saison réussie par la meilleure attaque du championnat qui fait preuve d'une énorme efficacité offensive avec une véritable démonstration de force.

7è victoire consécutive des dauphins noirs sous l'ère Raoul Shungu qui ne cesse de marquer son élévation à la tête du staff technique des verts et noirs.

Grâce à ce succès v. Club reste à la deuxième position avec 35 points, à 3 longueurs du leader, la Tp Mazembe qui voit son fauteuil être menacé avec un match de plus que son dauphin, qui pourra récupérer le trône en cas d'un succès lors de sa prochaine sortie.

Taz Mayimona Russell

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *