Violences contre les agents de Riposte Ebola:la société civile appelle à une ville morte ce lundi à Butembo

Les coordinations de la société civile du territoire de Lubero et  de la ville de  Butembo  appellent à une journée sans activités ce lundi dans le Lubero et Butembo en province du Nord-Kivu. la décision a été prise au cours d'une réunion Extraordinaire d'evaluation  de la situation  sécurité intervenue ce week-end à Butembo.

Les forces vives dénoncent les différentes violences , menaces et assassinats à l'endroit  des agents sanitaires  travaillant dans la riposte contre la maladie à virus Ebola  dans la ville de Butembo.

Ce document parvenu à élection-Net , indique également que la société civile demande à l'Assemblée Nationale  de surseoir la validation des  mandats des députés  élus des circonscriptions affectées par cette maladie qui divulguent de fausses rumeurs sur Ebola à la population, elles demandent à celle-ci ci de collaborer, avec les équipes de ripostepour éradiquer cette épidémie qui déjà tuée plus de 800 personnes.

Vendredi dernier,un médecin épidémiologiste  engagé dans la riposte contre Ebola travaillant pour l'OMS  a été tué  à la suite d'une attaque survenue  aux cliniques universitaires du graben à Butembo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *