Urgent/Mali : le président et le premier ministre entre les mains des mutins

Le président malien Ibrahim Boubacar Keita. Ph de tiers.

Le président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta et le premier ministre malien sont présentement entre les mains des mutins, affirme un chef de la mutinerie à France 24.

A en croire la même source, les militaires frondeurs ont enlevé les deux personnalités qu’ils ont trouvé ensemble au palais présidentiel et les ont amené à Kati, fief de la mutinerie pour « des discussions ».

Il sied de rappeler que ce mardi matin, des militaires ont pris des armes au camp « Soundiata Keïta » de Kati, à 15 kilomètres de Bamako, où se trouve une garnison militaire, l’une des plus importantes du pays. Selon des témoins, ils se sont mis à tirer en l’air et ils ont ensuite pris le contrôle de ce camp.

À la tête de cette fronde, on retrouve des officiers, qui auraient procédé à l’arrestation de hauts gradés de l’armée. Des personnalités civiles auraient également été arrêtées.

Liévin LUZOLO