Urgent/France : l’avocat de Moïse Katumbi traduit en justice

Le ministre de la Justice de la France, Eric Dupond-Moretti, puisqu’il s’agit de lui, a été mis en examen par la Cour de justice de la République française ce vendredi 16 juillet. Ce, pour « prise illégale d’intérêts ».

Pour plusieurs médias français qui confirment l’information notamment lemonde.fr, “il est soupçonné d’avoir profité de son poste de garde des sceaux pour régler des comptes dans des dossiers dans lesquels il avait été impliqué en tant qu’avocat, en ordonnant des enquêtes administratives portant sur plusieurs magistrats”.

“Ses explications n’ont malheureusement pas suffi à renverser cette décision prise avant l’audition. Nous allons évidemment désormais contester cette mise en examen », a déclaré un de ses avocats à savoir, Me Christophe Ingrain, qui a promis de déposer une requête en nullité.

Notez que Me Éric Dupond-Moretti, a rejoint le collectif des avocats de Moïse Katumbi en 2016. C’est également lui qui avait saisi le Comité des droits de l’homme des Nations unies pour « dénoncer les nouvelles persécutions judiciaires » mises en place par le régime Kabila pour écarter Moïse Katumbi du processus électoral.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *