Turquie : à Antalya, Samy Adubango vente les opportunités et facilités accordées aux investisseurs en RDC

Une véritable tribune offerte à la RDC pour mettre en valeur les opportunités et les facilités accordés aux investisseurs qui désirent venir au pays de Félix Tshisekedi. Alléchés par ce potentiel marché d'environs 80 millions de consommateurs, les entreprises turques présentes au panel manifestent leur volonté de tenter l'expérience congolaise.

Dans les domaines aussi variés qu'intéressants comme la santé, les infrastructures, l'éducation, ces entreprises turques expriment leur volonté et leurs dispositions à l'approche du partenariat gagnant-gagnant avec l'Afrique. Le vice ministre des affaires étrangères Samy ADUBANGO Awoto n'a pas raté l'occasion de vanter l'hospitalité de son pays qui se verrait bien honoré d'accueillir le forum Turquie-Afrique en septembre prochain.

Plusieurs pays africains ont aussi pris part aux travaux dans ce panel. La prochaine étape, c'est le panel sur le terrorisme. Le monde doit donner une définition commune du terrorisme pour une lutte communautaire contre ce fléau, à travers la définition d'une stratégie commune de lutte contre ce mal.

La RDC qui connait le terrorisme par la guerre asymétrique qui a lieu dans la partie Est du pays, s'est montrée plus que ferme. Le vice ministre des affaires étrangères, Samy ADUBANGO, a réussi à expliquer à la communauté présente l'état de siège instauré par le chef de l'état Félix Antoine Tshisekedi dans les provinces de l'Ituri et du Nord Kivu.

En clôturant les travaux du panel, il est recommandé à tous les pays l'utilisation des technologies nouvelles pour une lutte acharnée et efficace contre le terrorisme.

Election-net.com/Cellcom Vice-minafet.